Se consacrer à l'instant présent


Je ne me suis jamais considérée comme une personne hyperactive, je ne pense pas non plus avoir de troubles de l'attention, être incapable de me concentrer. En fait quand j'y pense, je suis plutôt pantouflarde, je n'éprouve pas le moindre remord à passer mon week-end sous un plaid sur mon canapé à binge-watcher toutes les séries Netflix. Pour être tout à fait honnête, je ne me sentais pas non plus particulièrement concernée par les articles ou les livres expliquant comment prendre du temps pour soi, etc. Et puis, j'ai pris conscience de la réalité : mon cerveau carbure à 100000 H24, et je suis incapable de faire une seule chose à la fois. 
C'est une chose à laquelle je ne faisais pas attention, mais sur laquelle j'ai tenté de me concentrer ces derniers jours. En clair, quand je regarde une série, je suis en même temps sur mon téléphone, en train de jouer à un jeu débile ou d'envoyer des messages. Quand je lis, je m'interromps régulièrement pour noter des idées pour le blog. Quand je mange mon petit-déj' le matin, je le fais en checkant les dernières nouveautés sur mon téléphone. Et j'ai surtout beaucoup de mal avec le fait que mes yeux ne soient pas occupés. Par exemple, je peux écouter un podcast en voiture sans problème parce que je suis concentrée sur ma conduite. En revanche, l'écouter dans mon lit sans rien faire d'autre m'est quasiment impossible. 

J'ai pris conscience de tout ça en écoutant le podcast de Grand bien vous fasse sur les bienfaits de la méditation. On parle souvent de méditation en pleine conscience, qui signifie être seulement présent à ce qu'il se passe. Rien de plus, rien de moins. Pourtant, j'ai réalisé que même ça m'était très compliqué. Dans une société où les choses vont toujours plus vite et où nous sommes habitués à de la surinformation constamment, nous ne savons plus prendre le temps de ne rien faire, ou de nous consacrer pleinement à une seule activité si cette dernière semble reposante. Me concentrer sur un projet ne me pose pas de problèmes. En revanche, c'est lorsqu'il s'agit de me concentrer pleinement sur moi-même, sur quelque chose que je fais qui ne me rend productive que le bât blesse. 


Je me suis toujours beaucoup intéressée à la méditation, mais jusque là toutes mes techniques pour aborder cette discipline se sont révélées infructueuses. Justement parce que je ne supportais pas cette sensation d'être en train de ne rien faire. Pourtant, sans forcément se tourner vers des livres ou des cours de méditation, je pense que le concept en lui-même mérite qu'on s'y intéresse, surtout dans la société actuelle. Je ferais un article plus détaillé sur la méditation et ses bienfaits, notamment d'un point de vue scientifique. Cette fois, c'est du concept de l'instant présent que je veux vous parler. 

La méditation consiste, grossièrement, à se recentrer sur soi-même, à observer ses pensées d'un regard objectif, sans jugement et sans s'attarder sur celles-ci, ou encore à se focaliser sur sa respiration. Il ne s'agit pas de contrôler quoi que ce soit, ou de vouloir à tout prix "ne penser à rien". C'est impossible. Seulement, le but est d'appartenir pleinement à l'instant présent, sans ruminer le passé, sans chercher à se projeter dans le futur. 

Sans passer par de réelles techniques méditatives, je serais vraiment curieuse de savoir si vous ressentez la même chose. Essayez d'analyser vos actions ou le flux de vos pensées, simplement durant une journée. Êtes-vous également constamment en train de faire plusieurs choses en même temps ? Avez-vous constamment un œil sur votre téléphone ? Est-ce que vous checkez votre boîte mail ou actualisez votre fil d'actualités entre deux dossiers, ou même entre deux machines à la salle de sport (ça m'est arrivé !) ?

Je crois que le simple fait d'en prendre conscience est un premier pas vers le changement. J'ai envie de m'améliorer, de faire de réels efforts pour changer ma façon d'appréhender le monde, et les moments que j'ai tendance à considérer comme ennuyeux, ou pas suffisamment productifs. 

Comment y parvenir ? 

Même si ce n'est pas un passage obligatoire, je conseille grandement la méditation. Pour débuter, l'application Mind est très bien faite, et gratuite. La méditation guidée permet d'appréhender l'exercice plus sereinement, justement parce qu'on nous aide à y parvenir, parce qu'on nous explique comment lâcher prise. Dix minutes de méditation tous les jours, ce n'est rien sur l'ensemble d'une journée. Pourtant, c'est incroyable que d'avoir dix minutes pour soi, seulement pour soi, pour se concentrer sur ses pensées, son état, ses émotions, pour reprendre contact avec son corps. 

Ensuite, un bon exercice consiste justement à essayer de repérer les instants durant lesquels on a tendance à se disperser. D'abord, seulement pour en prendre conscience, sans chercher à modifier quoi que ce soit. Vous pouvez les noter sur une feuille ou dans une appli de votre téléphone, pendant toute une semaine par exemple. Une fois ces moments repérés, il est plus simple d'essayer d'enrayer la  chose. Par exemple, je laisse mon téléphone dans la chambre désormais quand je prends mon petit-déjeuner. Le fait de ne pas l'avoir sous la main m'évite de le regarder. Je n'allume pas non plus la télé. Je me contente de manger, juste ça, de profiter de cet instant où je me nourris de choses qui me plaisent, où je donne à mon organisme l'énergie dont il aura besoin pour affronter la journée. 

La constance est essentielle. Au départ, ces petits changements sembleront anodins, mais mis bout à bout, et réalisés au quotidien, vous vous rendrez compte de réelles évolutions. Le fait que votre attention soit moins dispersée vous aidera à mieux vous concentrer, à mieux gérer le stress ou l'anxiété, à anticiper les éventuels problèmes ou situations stressantes, aussi.

Mais le plus important, c'est surtout de ne pas se mettre la pression. Il n'y a pas d'objectif à atteindre, pas de deadline, pas non plus de réprimande si vous ne parvenez pas à enrayer ces fonctionnements finalement naturels. La seule chose qui compte, c'est de vous sentir bien, en phase avec votre façon de vivre, de penser, d'agir. 

6 commentaires

  1. Hello ! Ton article est tout à fait juste ! C'est pourquoi plusieurs fois dans la journée, je prends 3 grandes respirations. C'est pour me recentrer sur moi. Je suis une éparpillée aussi ;)
    https://la-parenthese-psy.com/

    RépondreSupprimer
  2. je vais à des séances de méditation depuis quelques mois et les bénéfiques sont indéniables. on fait des exercices de respiration, on chante, petit à petit je fais mon chemin et je m'approche de la pleine conscience de plus en plus souvent. le top pour vraiment profiter de la vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca doit être tellement plus simple quand on à l'occasion d'aller à de réelles séances ! J'admets que la méditation est un peu plus compliquée avec seulement des applications sur le téléphone.

      Supprimer
  3. Je me concentre sur le moment présent depuis que je travaille à mon compte, c'est ma façon de m'évader tout en étant productive
    Bel article

    RépondreSupprimer
  4. Si je te dis que j'ai lu ton article en même temps de regarder un épisodes de TWD ? Je vois bien que je fais souvent plusieurs choses en même temps...

    RépondreSupprimer
  5. Je me suis mise à la méditation depuis le mois d'août. J'ai encore beaucoup beaucoup de boulot mais j'en vois déjà tous les bienfaits :)

    RépondreSupprimer