Une journée au parc alpha


J'ai la chance d'habiter dans le Sud-Est de la France, où le soleil est présent la plupart de l'année. Si je n'habite qu'à une heure de la mer, ma maison est en réalité dans la montagne, tout près du parc alpha. Situé à Saint-Martin Vésubie, à un peu plus d'une heure de route de Nice, le parc est en réalité une réserve naturelle dans laquelle les loups peuvent évoluer en liberté, tout en étant nourris et soignés par le personnel du parc. 


Le parc a été crée à l'endroit où les premiers loups sont revenus s'installer en France, en 1992. Il comprend aujourd'hui trois zones, chacune abritant trois meutes différentes. Il y a la meute du Boréon, composée de sept loups, la meute des Erps qui en compte quatre, et enfin la meute du Pélago, composée elle aussi de sept loups. Les visiteurs peuvent se déplacer librement au sein du parc, et observer les loups grâce à des affûts aménagés un peu partout. Ils sont fabriqués en pierre et en bois, pour se fondre dans l'environnement, et percés de baies vitrées qui permettent d'observer sans danger, et sans déranger les meutes. 


Il est possible, trois fois dans la journée, d'assister au nourrissage de chaque meute. Il est également possible, dans l'après-midi, de rencontrer les soigneurs. L'entrée du parc coûte 12€, mais toutes les activités sont gratuites et vous pouvez rester aussi longtemps que vous le voulez. Il y a des tables aménagées pour pique-niquer au soleil. 





Le cadre est absolument magnifique, avec ou sans les animaux. L'endroit est paisible, le personnel très agréable mais aussi très discret. Ils ont seulement un bâtiment à l'entrée du parc pour gérer les groupes. Il y a également des vidéos qui visent à enrayer les idées reçues que les gens peuvent avoir sur les loups, que l'on craint souvent à tort. On nous donne des informations scientifiques sur les loups, mais on peut aussi écouter les interviews de bergers ou de gardes-chasse. Il y a même une activité qui permet de passer une journée avec les soigneurs, durant laquelle ils expliquent leur travail au quotidien. 

Pour avoir toutes les informations concernant les tarifs ou les jours d'ouverture, le mieux est encore d'aller sur le site internet du parc, où une visite virtuelle vous est même proposée. 

Je trouve qu'il est dommage, pour les touristes venant sur la Côte d'Azur, de se cantonner à la plage quand il y a tant de merveilles à découvrir dans l'arrière-pays et la montagne. 

Aucun commentaire